Gaga et sa lutte politique : “Un peu de compassion, bordel!”

Article de 2013, reposté ce soir car à l’instant même Lady Gaga chante avec Tony Bennett à la Grand Place de Bruxelles.

“Breed some m*therf*cking compassion!”

“Cultivez un peu de compassion, bordel!” – Tel est le cri de coeur de Stefani Germanotta, créatrice de A Body Revolution 2013. Coup de gueule contre la presse et autres harceleurs responsables de troubles alimentaires et complexes d’infériorité liés à une image de soi négative.

Stefani Germanotta? Vous la connaissez sans doute sous son nom d’artiste Lady Gaga. Je ne suis pas une grande fan de ses tubes, mais elle a nettement plus de cordes à son arc. Ses chansons acoustiques au piano me donnent la chair de poule. Et elle peut tout faire: du jazz, du rock, même de l’absurde avec Yoko et son Plastic Ono Band. Voici de quoi vous aider à laisser vos derniers préjugés au placard:

Elle a de la gueule, et en plus elle a des choses à dire

Harcelée à l’école car trop bizarre, la petite (1m50) au gros nez a développé vers ses quinze ans des troubles alimentaires (anorexie, boulimie). Lors de ses concerts, elle parle souvent du moment où ses camarades de classe l’ont jetée dans la benne à ordures. Elle avait essayé de sourire et de trouver ça drôle, mais intérieurement elle en pleure encore. Et elle est consciente des suicides de plus en plus nombreux d’adolescents suite aux souffrances souvent silencieuses: à chaque concert elle fait une dédicace à ces victimes, et encourage son public majoritairement jeune à être courageux et fiers d’être tels qu’ils sont.

Born this Way Foundation

Du coup, elle a créé une organisation qui se bat contre le harcèlement et la discrimination. En anglais il y a de bons mots, compréhensibles et prononçables même pour les plus petits: ‘bullying‘. Un ‘bully‘, c’est quelqu’un qui embête un autre enfant pour l’humilier en public. Le slogan: ‘Bullying is for Losers‘. Sa tournée actuelle, le ‘Born This Way Ball’, est dédiée aux personnes qui ont connu, à un moment dans leur vie, la difficulté de simplement être ‘né(e) ainsi’. Et la Fondation ‘Born This Way’ se bat au niveau politique pour une sensibilisation et une législation contre le harcèlement, et revendique plus d’égalité et le droit de célébrer la différence.

De 1993 à 2010, l’armée américaine avait adopté une règle, discriminant les recrues homosexuelles: “Don’t Ask, Don’t Tell”, obligeant les LGTB (Lesbian, Gay, Trans, Bi) à rester à l’ombre (ou au placard), et de garder secret leur orientation sexuelle. Lady Gaga a manifesté à Portland et pris la parole. Voici la vidéo non censurée de son discours.

Lady Gaga donne en ce moment des concerts en Europe, et les fameux tabloids anglais en ont profité pour publier des photos peu flatteuses de l’artiste, gros bourrelets mal photoshoppés à l’appui. Le scandale: “Lady Gaga aurait gagné du poids!” (c’est vrai quoi: 11 kilos).

A Body Revolution 2013

Et Gaga, qui ne s’arrête jamais, a majestueusement répliqué avec une action: sur son réseau social (littlemonsters.com, mieux foutu que Facebook selon des geeks), elle a publié 4 photos où elle pose, vulnérable car sans maquillage, habillée uniquement d’un simple soutien gorge et slip jaune.

Pourquoi? Parce qu’elle sait que parmi ses 29.000.000 de fans, aussi nommés les Little Monsters, il y a beaucoup de jeunes fragiles, adolescent(e)s qui plus ou moins secrètement luttent contre les souffrances que leur cause un physique imparfait qui ne correspond pas à ce que les médias ‘mainstream’ nous commandent.

La réaction fût bouleversante. Des jeunes et moins jeunes du monde entier ont suivi, et ont posté des photos de leurs points les plus sensibles; certains avouant même ne jamais avoir osé montrer leur corps, leur particularité, jusqu’à ce que leur idole leur inspire le courage de le faire.

Des êtres superbes aux rondeurs, boutons, cicatrices, tumeurs, malformations, amputations, couleurs de peau, yeux qui louchent, joues gonflées, maigreurs, lupus, nez cassés,… osent enfin dire leur douleur afin d’arriver à exister avec fierté. Et les Little Monsters ont spontanément initié un mouvement de soutien et de solidarité, s’offrant mutuellement des mots d’encouragement et des compliments. J’ai passé de longs moments à être à la fois bouche bée, les yeux humides. Il y a également un compte twitter: @abodyrevolution.

Cette petite série de photos ne donne qu’une maigre (!) idée de la beauté de ce mouvement d’émancipation.

This slideshow requires JavaScript.

Taylor, le copain de Gaga sur Twitter: “Only @ladygaga + monsters could turn the ‘brain dead’ media criticizing her weight into a way to inspire and help other people.”

Voir également mon article sur le Born this Way Ball à Anvers le 29 septembre 2012 et article de la RTBF

Update du 9 octobre 2012: le 7 octobre 2012, Lady Gaga était à Londres, au Harrods, pour le lancement de son parfum Fame. J’avais secrètement espéré qu’elle rende visite à Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks emprisonné depuis plus de 100 jours dans l’Ambassade d’Equateur qui lui offre l’asile politique. Ce matin, j’ai trouvé cette photo de Gaga et Assange. Comme titre elle avait mis ‘No headline’ – pas de légende. A chacun d’en tirer sa conclusion. Selon la presse, ils ont partagé un repas qui a duré 5 heures. J’ai écrit un article sur cet acte de courage sur le site de littlemonsters.com. Rappelons-nous que Kim Dotcom, qui a fait fortune avec son entreprise de piratage, a pu payer de gros avocats pour se faire libérer. Assange n’a pas d’argent.

Video | This entry was posted in Actions, Art, Born This Way Ball, Emancipation, Julian Assange, Lady Gaga, LGTB, Wikileaks. Bookmark the permalink.

3 Responses to Gaga et sa lutte politique : “Un peu de compassion, bordel!”

  1. Pingback: Deux ou trois choses sur Lady Gaga (Born this Way Ball à Anvers le 29 sept 2012) | Brusselsislove's Blog

  2. lucieghijsens says:

    Thanks for sharing and writing about this, Marlene. I instantly changed my opinion about the lady who I only knew from her ridiculous looks and stardom – due to mainstream media which now she is using in turn for her own, noble cause. Respect (to both of you)!

    Like

    • Thank you, Lovely Lucie for reading my stuff and taking the time to share your thoughts! Yes, just because she dares to be different from what mainstream audience and press wants, I thought I’d do some research.. and indeed, there is way more to Gaga than we tend to believe 😉

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s